3 astuces concrètes pour économiser l’eau en Guadeloupe, Martinique, Guyane

La question de l’eau est un dossier très sensible en ce moment. Nous ne sommes pas égaux quant à sa distribution sur le réseau. Mais il est possible de ne plus être complètement dépendant des Distributeurs, et également il est possible de faire chuter sa facture d’eau avec des astuces simples ! Je vous présente ici 3 astuces qui vous permettront non seulement de ne plus être complètement dépendant du réseau, mais également de réaliser des économies sur vos factures toute l’année.

Cet article est en complément des conseils pratiques que vous allez découvrir lors de la Grande Soirée du Bien-être Chez Soi ! Cette session en visioconférence est gratuite, et j’y enseignerai des solutions concrètes pour améliorer votre habitat sans pour autant dépenser des sommes folles. Pour y participer gratuitement, cliquez ici :

Je m’inscris à la Grande Soirée du Bien-Être Chez Soi !

Astuce la plus facile : Utilisez des joints de réduction de débit ou un mousseur

Afin de diminuer votre facture d’eau, vous pouvez tout simplement réduire le débit d’eau qui arrive à la sortie du robinet ou de la douche. Par exemple, au lieu d’utiliser 20 litres d’eau par minute pour une douche classique (soit pour 10 minutes, 200 litres d’eau), vous pouvez réduire ce débit de moitié.

Vous passez d’une consommation de 200 litres par douche à 100 litres par douche, ce qui est très intéressant lorsque vous faites le cumul sur plusieurs mois ! Il s’agit de la réduction de 50% de votre facture d’eau !

Alors comment puis-je réduire le débit de l’eau facilement ?

Ceci est possible grâce à ce que l’on appelle des réducteurs de débit que vous pouvez trouver en grande surface de bricolage.

La deuxième possibilité est d’utiliser un mousseur, qui en fait va aérer l’eau en le mélangeant avec de l’air. Le résultat sera le même : réduction du débit d’eau à la sortie. 

Il faut savoir que l’utilisation de ces dispositifs peut rendre le jet de la douche moins puissant. Donc à vous de choisir !

Réutilisez l’eau de condensation des climatiseurs

Nous avons, pour beaucoup d’entre nous, la chance d’avoir un climatiseur à la maison, et bien sachez que c’est une source inépuisable d’eau !

Un climatiseur dans notre région peut produire 2,7 litres d’eau pour une nuit d’utilisation, soit environ 19 litres d’eau la semaine ! Bien sûr en fonction de la taille de la pièce, de la quantité d’humidité dans l’air et de la puissance de l’installation. C’est la quantité que mon climatiseur (9000 BTU) a produit pour une pièce de 9m2 en 10h30 d’utilisation.

Alors comment peut-on récupérer cette eau ?

Il vous suffira de repérer le tuyau d’évacuation de l’eau du climatiseur. Vous placerez en dessous un arrosoir ou encore un seau, et chaque jour vous pourrez récupérer l’eau du climatiseur ! C’est surprenant !

Attention, cette eau n’est pas potable du tout, vous pourrez l’utiliser pour le ménage, laver le sol ou encore votre voiture. Vous pourrez l’utiliser pour la chasse d’eau ou la mettre dans votre fer à repasser ! C’est une eau déminéralisée, mais qu’il ne faut surtout pas ingérer, ni se laver avec.

Je tiens à préciser qu’il ne faut pas laisser l’eau récupérée stagner car ce peut être un nid à moustiques. Ainsi il faut l’utiliser quotidiennement.

Vous avez également la possibilité, pour éviter ce précédant inconvénient, de relier les climatiseurs à un système de citerne spécifique pour une utilisation encore plus pratique. Demandez conseil à votre plombier habituel.

Récupérez l’eau de pluie

Sous nos latitudes la pluie n’est pas un événement rare. Elle est parfois même quotidienne à certaines périodes de l’année. Vous seriez surpris de connaître le nombre de mètre cube d’eau qui tombe sur votre toit.

Grâce à une installation, par un professionnel, d’un raccordement de vos gouttières à une citerne, vous pourrez facilement récupérer l’eau de pluie pour la réinjecter dans votre circuit d’eau domestique. Pour cela, cette eau doit être filtrée et respecter les conditions établies par l’arrêté du 21 Août 2008.  C’est une eau non potable, mais vous pouvez l’utiliser pour les WC, la lessive, la vaisselle, le lavage des voitures et l’arrosage du jardin (pas pour faire la cuisine ou se doucher).

Voilà quelques conseils pratiques et très utiles, partagez-les à tous ceux qui autour de vous ont des difficultés avec leur approvisionnement en eau, vous les aiderez beaucoup.

Découvrez les astuces économiques pour un lieu de vie agréable, spacieux… sans vous ruiner en travaux ou devoir déménager !

J’organise cette semaine la Grande Soirée du Bien-Être chez soi, et en tant que lectrice du blog Design et Fonctionnel, vous êtes invitée à y participer !

Je présenterai les 7 clefs scientifiquement prouvées à absolument connaître afin d’atteindre le bien-être chez soi – et de retrouver un foyer harmonieux et fonctionnel, et je souhaite vous inviter. 😃

Il vous suffit de vous inscrire sur ce lien pour y assister :

Cliquez ici pour y accéder gratuitement

Vous découvrirez des astuces concrètes pour améliorer la fonctionnalité de votre logement avec :

  • 3 techniques surprenantes pour agrandir une chambre ou pièce de vie sans faire de travaux ni casser de murs
  • Des techniques pour maximiser l’espace de vos couloirs et y créer du rangement sans les encombrer
  • La solution (ENFIN !) pour laisser des enfants jouer dans votre salon en ayant l’esprit tranquille car vous saurez comment retrouver une pièce impeccable en quelques instants
  • Le « truc » des architectes d’intérieur pour créer un espace de travail propice à la concentration même dans les pièces les plus petites… ou dans votre salon !

 Enfin, je vous montrerai une solution indispensable pour transformer votre domicile en 60 jours chrono avec ma méthode – sans prise de tête ! 
Sans oublier quelques bonus à la fin ! 😉

Voici le lien pour vous inscrire :

Je m’inscris à la Grande Soirée du Bien-Être Chez Soi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *