3 astuces pratiques pour un éclairage fonctionnel et de qualité

Un très bon éclairage dépendra de 3 éléments : l’emplacement de la source de lumière, la puissance de l’éclairage et la couleur = « température » de celui-ci.

Il faut y penser dès la conception de l’espace, dès la construction. Sinon vous serez obligé d’effectuer les travaux de rénovation en fonction des contraintes que vous aurez déjà. Conséquences : Plus de dépenses… plus de complications !

Carine Aucagos Architecte d'intérieur

Par Carine Aucagos

Avec les 3 astuces que je vous partage ici, vous pourrez sublimer vos pièces et les rendre plus fonctionnelles. Et découvrez à la fin de l’article, l’ensemble des informations des emballages des ampoules décortiqué de façon simple et claire. Le but : vous aider à faire votre choix pour un éclairage adapté à votre espace.

1. Choisir son éclairage selon son espace

2. Adapter la puissance de son éclairage

Certaines pièces vont nécessiter un éclairage puissant et pour d’autres ce ne sera pas nécessaire. Pour certaines activités comme le travail ou la cuisine, votre éclairage devra être assez puissant pour que vous puissiez travailler dans le confort visuel.

Mais contrairement à ce que l’on pense généralement, des Watts élevés ne sont pas synonymes de plus de luminosité. Il vous faudra pour cela choisir des ampoules avec un flux lumineux plus important. Afin d’augmenter la quantité de lumière, vous pouvez multiplier les sources de lumières

Mais comment puis-je faire pour avoir un éclairage d’ambiance ?

La « température » de la lumière!
C’est ce qui donnera cette impression de clarté ou de chaleur à votre espace. Voyez le conseil ci-dessous pour plus de détails.

3. Adapter La « température » de la lumière

Parfois il suffit de changer d’ampoule, pour changer l’ambiance d’une pièce, pour la rendre plus agréable à vivre.

Pour bien la choisir il faut d’abord savoir interpréter les informations sur les emballages des ampoules. Vous pourrez lire mes explications à la fin de cet article.

Comme vous l’aurez remarqué plus haut, il vous faut un éclairage mixte que ce soit dans le salon, la chambre ou la salle de bain. C’est à dire une association d’éclairage direct et d’éclairage d’ambiance, et ce pour plus de confort.

Les lampes aux Kelvin et IRC bas n’émettent pas l’ensemble des couleurs du spectre lumineux ce qui nous donne cette impression de ne pas bien voir. Ceci-dit, pour une lumière d’ambiance ce sera suffisant. Mais pour un éclairage de bureau ou pour la lecture ou encore pour cuisiner dans le confort, préférez les lampes de lumière naturelle.

Alors, concrètement quelles seront les caractéristiques à observer ?

Ces lampes ont les caractéristiques suivantes : La quantité de Kelvin est entre 5000 et 6500 Kelvins et leur IRC est supérieur à 90. Par exemple, les photographes professionnels utilisent des lampes aux Kelvins 5500 pour plus de réalisme.

En fonction du nombre de Lumens la pièce sera plus ou moins éclairée. Attention aux lumens trop élevés qui peuvent créer des éclairages agressifs. Prévoyez 5000 lumens à 10000 lumens pour une cuisine, 1500 lm à 3000 lm dans un salon, 4000 lm dans une salle de bain, 2000 lm à 4000 lm dans une chambre et 3000 à 6000 lm dans un bureau.

Bien sûr ces chiffres sont donnés à titre indicatif car vous pourrez adapter en fonction de vos goûts et ressentis, et en fonction des données sur place (la présence d’une fenêtre, la hauteur sous plafond…)

Attention, plus la température de la lumière est chaude plus vous aurez besoin d’intensité lumineuse pour une efficacité de l’éclairage. Et inversement, plus la lumière est froide, moins vous aurez besoin d’intensité lumineuse (de Lumens).

Interpréter les informations de l’emballage

Sur l’emballage d’une ampoule, vous retrouverez son efficacité énergétique, son flux lumineux en lumens, sa puissance électrique en watts, sa durée de vie, sa température de couleur et également bien d’autres informations comme ses dimensions et sa capacité à être utilisée à l’aide d’un variateur.

  • L’efficacité énergétique vous permet de savoir si elle sera plus gourmande en énergie qu’efficace pour éclairer. Il existe 7 catégories de A (les ampoules les plus performantes) à G (les ampoules les moins performantes). Les ampoules halogène font partie d’ampoules catégorie D, peu performantes.
  • Le flux lumineux (en lumens) permet de savoir quelle quantité de lumière sera émise par l’ampoule. Plus le chiffre est élevé plus elle va émettre de lumière pour une même consommation électrique. 
  • La puissance de l’ampoule (en Watts) permet d’avoir une indication sur sa consommation. Contrairement à ce que l’on pense généralement, des Watts élevés ne sont pas synonymes de plus de luminosité.
    Exemple: une ampoule de 15 Watts consomme 0,015 kWh (Kilowatts par heure).
  • La durée de vie de l’ampoule : une ampoule est utilisée en moyenne 1000 heures par an. Faites le calcul pour avoir une idée de sa durée de vie.
  • La “température de la lumière” c’est à dire sa couleur (en Kelvin) vous permet de savoir quel rendu elle va donner.
  • L’IRC, indice de rendu des couleurs allant de à 100. 100 étant un rendu lumière naturelle. En dessous de 90, vous êtes très éloigné de la couleur naturelle du jour

En conclusion, des lumières aux Kelvins et IRC bas pour une lumière d’ambiance chaude et rassurante.

Des lumières aux Kelvins et IRC hauts pour un éclairage fonctionnel, dans un couloir, vers un plan de travail ou pour de la lecture.

Enregistrez et partagez cet article afin de pouvoir y accéder dans n’importe quel magasin de bricolage et l’avoir sous les yeux quand vous en aurez le plus besoin.

Allons plus loin...

J'organise cette semaine la Grande Soirée du Bien-Être chez soi, et en tant que lectrice du blog Design et Fonctionnel, vous êtes invitée à y participer ! Je présenterai les 7 clefs scientifiquement prouvées à absolument connaître afin d’atteindre le bien-être chez soi – et de retrouver un foyer harmonieux et fonctionnel, et je souhaite vous inviter.  Inscrivez-vous sur ce lien pour y assister :

Chantier_pap_CA_270221-LJ-6

Entrée | Projets Avant / Après

Un de nos services, la création de meubles sur-mesure, nous a permis d’introduire un claustra sur la gauche permettant de délimiter l’entrée dans encombrer la vue de la télé et…
Chantier_Pap_CA-_27022021__Jlaguerre–2

Salon | Projets Avant / Après

Il est intéressant de regarder ce salon de plus près parce que notre cliente était confrontée à un problème souvent présent dans un logement de type appartement: le besoin d’un…
Avant Apres Veranda

Veranda | Projets Avant/Après

Cet espace en vis-à-vis avait été abandonné au profit du côté Nord, avec vue mer. Le diagnostic de l’ensemble de l’appartement nous a permis d’établir qu’il y avait également une…
Chantier_pap_CA_270221-LJ-10

Terrasse | Projets Avant/Après

Notre cliente nous a approché afin de mettre en valeur la terrasse de son logement. Après la réalisation d'un métré professionnel, nous avons proposé 3 croquis en 2D pour offrir…
Article-Créer-un-meuble-en-bois-de-palettes

Comment réaliser un meuble en bois de palette?

Comment réaliser un meuble en bois de palette soi-même ? On y pense que très rarement, mais vous pouvez utiliser du bois de palettes de transport pour créer différents meubles…