Les 7 erreurs à ne pas faire pour avoir une cuisine fonctionnelle

Spécialisée dans l’optimisation d’espace, je vais bousculer vos a priori sur la cuisine, en vous dévoilant 7 erreurs qui habituellement sont faites lors de la conception d’une cuisine et qui pourtant ne sont pas du tout pratiques au quotidien !

Alors que faut-il éviter quand vous concevez votre cuisine ?

Carine Aucagos Architecte d'intérieur

Par Carine Aucagos

1. La poubelle sous l’évier

Un grand classique, conseillé souvent par les cuisinistes. Et pourtant ! L’évier est l’espace où l’on se rend le plus dans une cuisine : on s’y lave les mains, on lave des fruits, on y fait la vaisselle. Il suffit alors d’une personne de plus que vous dans la cuisine pour que cela devienne gênant, voire très gênant. N’avez-vous pas déjà vécu cela ? Pendant que vous lavez certains ustensiles, votre conjoint ou conjointe est en train de couper des légumes et souhaite accéder à la poubelle pour jeter les épluchures, dans le même moment votre enfant qui vient de balayer souhaite y jeter la poussière. 

La poubelle et l’évier ce sont deux endroits où l’on se rend très souvent, d’où l’intérêt de ne pas les placer au même endroit. Il est plus judicieux, si vous souhaitez que la poubelle soit dans la cuisine et dans un meuble, de l’installer dans un meuble juste à côté de l’évier. Vous y aurez accès pendant la vaisselle, et l’ensemble de la famille aussi sans que vous ayez à vous déranger si vous êtes installé devant l’évier.

2. Le réfrigérateur collé à la cuisson

Vous l’aurez compris, la première objection à cela serait le fait de placer le chaud juste à côté du froid. Mais ce qui est le plus embêtant c’est le fait que le réfrigérateur vous permet de récupérer des aliments. Parfois vous aurez besoin de sortir plusieurs éléments à la fois du réfrigérateur. Alors comment le faire sans ouvrir 5 fois celui-ci ? Il vous suffit de bien choisir votre plan de travail et d’en avoir un bout libre juste à côté de votre réfrigérateur, ce qui vous permettra d’y poser son contenu en une seule ouverture. Cela vous évitera des aller-retours inutiles, vous gagnerez en rapidité et efficacité pour cuisiner.

Le deuxième intérêt de ne pas coller réfrigération et cuisson est d’éviter les projections, sur le réfrigérateur, ce qui signifie moins de temps de nettoyage ! 

3. Les assiettes et les verres dans un placard haut

En général, il est vrai, on ne se pose pas trop ces questions d’emplacement. Mais lorsque vous avez des enfants en bas âge déjà assez matures, vers 3 à 4 ans pour pouvoir mettre le couvert, il est vraiment plus simple, pour apprendre cette tâche aux enfants, qu’ils puissent le faire de façon “autonome”. Entre guillemets car on aura toujours un œil sur eux…

Ainsi de placer les assiettes et les verres dans un tiroir coulissant par exemple mais sous le plan de travail, leur permettra d’apprendre cette tâche et de travailler leur autonomie.

Vous n’aurez rien à craindre, il existe des tiroirs de plus en plus performants avec frein à l’ouverture, pour ne pas casser toute la vaisselle ainsi que les verres, et avec des systèmes anti basculement, au cas où vos enfants s’appuient sur le tiroir, pour éviter qu’il ne puisse basculer. Vous pouvez ajouter à cela un petit tapis intérieur anti-dérapant.

4. Un unique éclairage central de la pièce

Il est essentiel de choisir un éclairage fonctionnel et de qualité dans la cuisine, pour le confort de cuisiner.

En général, il y a toujours un éclairage principal de la pièce. Mais avez-vous pensé à éclairer votre plan de travail ? C’est très important lorsque le soir arrive de pouvoir cuisiner en voyant ce que vous faites. Être alaise dans sa cuisine va diminuer ou faire disparaître cette impression de faire une corvée. Et pour certains c’est un vrai plaisir !

Pour conserver ce plaisir, lors de la conception de votre cuisine, pensez à mettre des éclairages sous vos meubles hauts. Vous pouvez également faire un faux-plafond constitué de spots led, qui permettent un éclairage direct du plan de travail. A vous de choisir !

5. Négliger l’espace pour le petit électroménager

Qu’est-ce que le “petit électroménager ? Il s’agit de votre cafetière, votre robot multifonctions, votre robot pâtissier, le mixeur et j’en passe. En fonction des appareils que vous avez, si vous concevez actuellement ou quand vous concevrez votre cuisine, anticipez un emplacement pour ces appareils. Sinon non seulement ils occuperont de la place sur vos plans de travail et vous en manquerez, mais en plus vous n’aurez pas les prises nécessaires aux bons endroits. Ainsi vos appareils vont rester soit dans un placard, soit dans un coin du plan de travail à prendre de la poussière. Or tous ces appareils sont censés vous faciliter la vie, donc autant qu’ils soient déjà prêts à être utilisés à tout moment.

6. Un meuble d’angle absolument

Le meuble d’angle, n’en déplaise à certains est un mythe. C’est un meuble démesurément cher et qui ne vous fait pas gagner en rangement. Il vous fait également perdre de l’espace même si vous avez pris le temps de choisir votre plan de travail avec soin.

Les rangements du meuble d’angle n’occupent pas l’intégralité de l’angle premièrement. Deuxièmement, vous trouverez que deux niveaux de rangement pour ces placards. Ainsi en mettant un meuble normal de chaque côté de l’angle, vous aurez un niveau supplémentaire de rangement, et ferez des économies non négligeables pour la suite de votre projet.

7. Les produits ménagers sous l’évier

Voilà une habitude bien ancrée de générations en générations.

Mais quel endroit plus accessible que le dessous d’évier pour un enfant en bas âge ?

Au lieu du dessous d’évier, vous pouvez prévoir un placard haut pour ranger tous vos produits ménagers. Non seulement ils seront plus à votre portée, mais vous ferez des économies. Car le fait qu’ils soient à portée de votre regard, cela vous évitera de racheter des produits que vous avez déjà, et qui seraient perdus au fond du placard de l’évier.

Ces 7 astuces vous aideront à faire les bons choix. Bonne conception !

Allons plus loin...

J'organise cette semaine la Grande Soirée du Bien-Être chez soi, et en tant que lectrice du blog Design et Fonctionnel, vous êtes invitée à y participer ! Je présenterai les 7 clefs scientifiquement prouvées à absolument connaître afin d’atteindre le bien-être chez soi – et de retrouver un foyer harmonieux et fonctionnel, et je souhaite vous inviter.  Inscrivez-vous sur ce lien pour y assister :